www.victime-des-assurances-sapar.fr

SAS des Produits augé roger

“Les loups ne se mangent pas entre eux”

“Assureurs contre assuré”

COMMENT MMA ET AXA S’ORGANISENT POUR NE PAS INDEMNISER LOYALEMENT
EXEMPLE : LES DEUX SINISTRES DE L’ENTREPRISE SAPAR ET L’ANÉANTIR

Le sinistre construction de 4 500 m2

1997 à 2000 : MMA retarde les réparations.

9 février 2000 : MMA est condamné à verser une provision.

21 février 2000 : un incendie favorisé par les dégradations du sinistre construction ravage l’entreprise.

25 février 2000 : MMA assigne SAPAR en restitution de la provision + intérêts.

29 juin 2000 : SAPAR est condamnée à restituer la provision.

Aujourd’hui : un sinistre et ses nombreuses conséquences jamais indemnisés reste totalement à la charge de l’assuré.

Le sinistre incendie de 6 000 m2

21 février 2000 à 11 h 30 : Incendie favorisé par la dégradation de l’isolation ravage totalement les bâtiments SAPAR.

21 février 2000 : AXA échafaude un réquisitoire d’incendie volontaire.

23 février 2000 : MMA nie être assureur de SAPAR.

2000 à ??? : MMA-AXA coordonnent leurs actions contre SAPAR.

Aujourd’hui : Les obstacles dressés par MMA et AXA n’ont jamais permis un retour en activité de l’entreprise centenaire qui a tout perdu.

TROIS GENERATIONS D’ENTREPRENEURS

Gustave AUGÉ : 1900 à 1940
  • Chiffres d’Affaires non disponible
  • Nombre d’employés 1 à 4
Roger AUGÉ : 1928 à 1974
  • Chiffres d’Affaires non disponible
  • Nombre d’employés 1 à 120
Jean-Claude AUGÉ : 1974 à 2000
  • Chiffres d’Affaires : de 1,2 M€ à 11M€
  • Sites de Production en 1995 : 2 en France, 1 aux USA
  • Zone géographique de commercialisation :
  • 18 pays européens
  • 10 Etats aux USA

LA VICTIME

Une cible Idéale
SAPAR : Société par Actions Simplifiés des Produits Augé Roger
Les assureurs analysent spontanément la vulnérabilité de l’assuré ; petite entreprise, moyens de productions détruits, dirigeants sans capacité à se défendre, pas de réseau d’influence, isolé, en proie au lynchage médiatique, totalement dépendant des assureurs. Un gros sinistre incendie à indemniser anime l’agressivité des compagnies dans le refus de la mise en œuvre des contrats d’assurances.
 

LES CONTRIBUTIONS DE L’ENTREPRISE EN QUELQUES CHIFFRES EN FRANCE PERIODE DE 1937 A 2000 (SOIT PENDANT 63 ANNEES)

CONTRIBUTION SOCIALE

• 58.000 SALAIRES REPRESENTANT : 115 M€ (arrêt depuis 2000)

• 81 M€ DE SALAIRES (arrêt depuis 2000)

• 34 M€ CHARGES SOCIALES (arrêt depuis 2000)

CONTRIBUTION A L’ETAT ET AUX COLLECTIVITES

• TAXE PROFESSIONNELLE : 3,5 M€ (arrêt depuis 2000)

• TAXES FONCIERES : 1 M€ (depuis 2001 100 €/an)

• TVA ET AUTRES TAXES : 13 M€ (estimation)

24 ANNÉES SANS RÉPONSE EN JUSTICE

24 ANNÉES SANS OBTENIR RÉPARATION